La créatrice de la marque V de Vinster construit ses collections lors de ses multiples voyages qui lui font parcourir l’Inde, la Thaïlande ou encore le Pérou. Elle s’arrête sur les marchés ou dans les échoppes les plus reculées pour choisir des tissus et des fils, des perles et des breloques qu’elle utilise dans la réalisation de ses modèles.